Newsletter de printemps 2021

POURQUOI LE CHAMPAGNE EST-IL SYMBOLE DE FETE ?

Pour le savoir, il faut remonter aux origines, c’est à dire à la conception du champagne. Avant le 18e siècle, la Champagne était davantage connue pour sa production de laine et ses vins tranquilles n’attiraient pas l’attention. Tout a commencé fin du 17e, quand nous les vignerons champenois, avons commencé à maîtriser l’effervescence. Plus tard, la légèreté et le pétillant du vin blanc champenois séduit la cour et les libertins du 18e siècle. D’ailleurs la Marquise de Pompadour en commande très régulièrement pour ses fêtes champêtres.

« Le Déjeuner d’Huîtres », (ci-dessus) peint en 1735 par Jean-François de Troy est le premier tableau de l’histoire de l’art où le champagne apparaît : Il représente des gentilshommes mangeant des huîtres, très à la mode au XVIIIème siècle, dans de la vaisselle d’argent massif et buvant du Champagne.

A la fin du 19e siècle, avec l’industrialisation, le transport des marchandises est facilité et le succès du Champagne s’exporte plus loin et à plus grande échelle. Il se mondialise vraiment début 20e, on le nomme « Champ' » à la Belle Epoque et il est d’ailleurs présent dans toutes les fêtes dans les années 20 !

Le Champagne est indispensable aussi bien pour commémorer les grands événements -Bicentenaire de la Révolution Française, festivals de cinéma- que les anniversaires et fêtes de fin d’année. Servi à bord du Titanic,  le champagne est devenu dès le début du 20e siècle synonyme de luxe et de célébration.

Le Champagne s’est également rendu incontournable pour baptiser les bateaux nouvellement achevés et mis à l’eau, en attachant une bouteille à la coque par un solide ruban, projetée en sa direction pour exploser dans un joyeux jaillissement de mousse ! Dans les faits, pour éviter tout accident, la cérémonie du baptême naval ne laisse rien au hasard : la bouteille est lestée de plomb pour qu’elle puisse, sans rebondir, se casser dès le premier choc !

Le Champagne reste au 21e siècle l’un des vins les plus extraordinaires en raison de son élégance et de sa complexité. Il est le témoin et le complice des moments clef, joyeux et importants de notre vie, et cela à travers le monde entier. Sa simple évocation est déjà une invitation à la fête ; et il est presque inconvenant d’en organiser une sans faire « sauter le bouchon ».

Voici le calendrier des occasions pour déguster du Champagne, mais nous pensons que la fin du couvre-feu sera à elle seule une raison suffisante de fêter ça, pour que nous puissions tous profiter de nos soirées et retrouver nos libertés individuelles.

ACCORD METS & CHAMPAGNE

En ce début d’année, nous vous proposons de réaliser un apéritif raffiné, en mariant notre Cuvée spéciale millésime 2013 avec des toasts au saumon (voir recette ici) ou une terrine de poisson. Cette cuvée comporte des raisins Pinots Noirs, des Chardonnays et des Meuniers qui apportent élégance et fruité à la dégustation. (Fiche produit complète )

FOIRES & MARCHÉS

  • Samedi 3 avril : Marché de Pâques du potager de l’Epinay à Orcemont 
  • Week end du 4-5-6 juin : Portes ouvertes à Mareau-aux-Prés chez notre ami vigneron du Clos Saint Fiacre.

Newsletter de fin d’année

Tout d’abord, nous sommes heureux de constater que vous soyez si nombreux à nous suivre ! Cette newsletter est consacrée aux préparatifs de vos fêtes de fin d’année. 2020 fut une année difficile, et nous avons tous besoin de profiter de cette période propice à la famille, les amis, l’enfance, la magie de Noel et … la gastronomie bien sûr.

Salons &marchés

  • Du 27 au 30 novembre 2020 : ANNULATION du Salon de la Gastronomie d’Orléans MAIS nous organisons par contre un petit marché chez un ami
    vigneron, Le Clos saint Fiacre à Mareau-aux-près (45370) les 12 et 13 décembre 2020. Vous y trouverez des Huîtres, du Foie-gras, de la Truite, et des vins (Alsace, Orléans-Cléry, Champagne).
  • Les 5 et 6 décembre 2020 : Portes Ouvertes à la Ferme des Hauts Vergers de Nogent le Phaye (28630) où de nombreux producteurs régionaux vous proposeront leurs produits !
  • Le 19 décembre 2020 : Marché de Noël du Potager de l’Epinay de 8h à 13h30 à Orcemont (entre Ablis et Rambouillet) Contact : 06 07 86 07 42.

Petit rappel, nos dépôts Griottes et Clémentines, la chocolaterie AYROLE et la COOP du CENTRE restent ouverts pendant le confinement. Nous serons régulièrement en livraison à domicile autour d’Orléans pour ceux qui ne souhaitent pas se déplacer dans nos dépôts, merci de nous envoyer vos commandes le plus tôt possible afin d’organiser au mieux les tournées. Les événements peuvent être annulés en fonction des événements sanitaires, merci de nous contacter au préalable pour être certain qu’ils soient maintenus.

Décoration

Voici une sélection de photographies pour vous donner des idées pour votre décoration de table !

Et toutes les idées pour réaliser une déco scandinave via cet article !

Logistique commandes

Paiements & Achats en ligne

Depuis quelques mois, vous pouviez déjà payer vos factures sur notre site par carte bancaire. Nous vous annonçons que vous pouvez désormais commander votre champagne directement en ligne sur notre site, en plus des autres moyens (téléphone, mail ou courrier postal). Pour cela, rendez-vous dans le menu du site, page « Achetez/payez en ligne« .

Expéditions

Elles seront assurées jusqu’au 18 décembre. Comme tous les ans, les délais d’expéditions doublent en fin d’année, n’attendez pas le dernier moment, anticipez !

Accord met & champagne de fêtes

Magret de canard aux morilles & notre nouvelle cuvée « les Beauregards »

INGREDIENTS :

  • un beau magret de canard
  • 45 g de morilles
  • 1 échalote
  • 15 cl de fond de veau (1 c à café rase de fond de veau + eau)
  • 5 cl de porto
  • 7 cl de crème fraîche liquide entière ou légère
  • Sel, Poivre
  • Persil (présentation)

La veille au soir ou le matin pour le soir : Faites tremper les morilles dans un peu d’eau pour les faire gonfler. Cuisson du magret : Faites chauffer une poêle (sans matière grasse). Placez le magret de canard côté peau et laissez cuire à feu doux pendant environ 20 minutes en prélevant le gras qui va fondre. Retournez le magret et laissez cuire 6 minutes à feu moyen pour une viande « rosée ». Salez et poivrez légèrement. Conservez le magret dans une feuille d’aluminium le temps de préparer la sauce. Vous pouvez aussi le glisser au four à 60° C. Préparez la sauce : Dans la même poêle, ajoutez l’échalote émincée. Ajoutez les morilles égouttées. Mouillez avec le porto, le fond de veau et éventuellement un peu de jus de macération des morilles. Laissez cuire à feu moyen pendant 5 minutes. La sauce doit réduire un peu. En fin de cuisson, délayez avec la crème fraîche liquide pendant 1 minute. Coupez le magret en tranche et nappez avec la sauce aux morilles. Parsemez de persil ciselé. Servez avec un écrasé de pommes de terre, un gratin de pommes, des pâtes fraîches. Pour ma part, j’ai opté pour une purée de pommes et panais.

A l’année prochaine !
La Famille Clément.

Soufflé au fois gras / Cuvée vieille vigne 2010

 

Accords mets & champagne pour nos réveillons !

Ce mois-ci, nous mettons à votre disposition une recette savoureuse visuel-accords-mets-champagnetypiquement festive, idéale pour cette fin d’année. Nous vous proposons de marier idéalement à ce soufflé gourmand notre cuvée Vieille Vigne Millésimée 2010, mature, généreuse et longue en bouche. En effet, cette cuvée exclusivement créée à base de raisins noirs conviendra d’autant plus grâce à son intensité et son charnu.

Préparation et cuisson : 45 minutes.

Clement_VVigneM2010_web

.
Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

400g. de mousse de foie d’oie
4 oeufs + 1 blanc
25g. de farine
20cl de lait bouilli
5cl de cognac
1 pincée de noix de muscade râpée
50g. de beurre
sel & poivre

.

  1. Coupez la mousse de foie en petits dés.
  2. Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes.
  3. Préparez une béchamel : faites fondre 1/2 du beurre et faites blondir dans la farine pendant 1 minute. Ajoutez le lait en battant au fouet, ajoutez une pincée de muscade, salez, poivrez et faites cuire à feu doux. Ajoutez le cognac et laissez refroidir légèrement.
  4. Versez la béchamel tiède dans une grande jatte et ajoutez-y la mousse d’oie, les jaunes d’œufs et 15g. de beurre en noisette. Mélangez jusqu’à ce que le beurre soit fondu.
  5. Faites chauffer le four à 200°c (thermostat 6).
  6. Battez les 5 blancs d’œufs en neige ferme et ajoutez-en la moitié à la béchamel en remuant délicatement jusqu’à ce que le mélange soit bien onctueux.
  7.  Incorporez toujours délicatement le reste des blancs d’œufs en soulevant le mélange.
  8. Enduisez de beurre un moule à soufflé et versez-y la préparation.
  9. Faites cuire 20 minutes dans le four (sans ouvrir la porte !)
  10. Servez aussitôt.

BON APPÉTIT ET BONNES FÊTES A TOUS !

Cécile, Mathias & Fabien CLEMENT